Aujourd’hui, 80% des budgets de formation sont dédiés à de la formation traditionnelle dite formelle (classe présentielle ou virtuelle, e-learning, …). Pourtant 70% de l’apprentissage des collaborateurs se fait par l’expérience et la pratique, aussi appelé la formation informelle. Alors, comment adresser ce besoin en interne ?

la formation informelle aussi appelée l'apprentissage informel

A l’occasion du Learning Day organisé par la Commission Européenne, une infographie du concept d’Apprentissage informel a été modélisée à partir de l’intervention orale du consultant américain Jay Cross : « The Impact and Inevitability of Informal Learning » et d’un ouvrage publié en 2006 (cliquer sur l’image pour l’agrandir)

La formation en entreprise : quel constat ?

Aujourd’hui les entreprises investissent l’essentiel de leur budget formation dans des méthodes d’apprentissage formel : classes de formation présentielle, classes virtuelles, modules e-learning, serious games, etc…

Mais 80% du contenu des formations traditionnelles est oublié au bout d’un mois (selon une étude de H.F Spitzer) ! A l’heure où les directions demandent des ROI aux services formation, il devient nécessaire de trouver de nouvelles méthodes de formation.

La formation informelle : solution pour l’apprentissage des collaborateurs

De nombreuses recherches, notamment l’étude de Morgan McCall, Robert W. Eichinger et Michael M. Lombardo du Center for Creative Leadership de l’Université de Princeton qui a définit le modèle 70/20/10, avancent que seulement 10% de notre apprentissage se fait de manière formelle. 20% de notre apprentissage se fait par le biais de son entourage et de ses collègues et 70% de notre formation se fait à travers nos expériences et nos pratiques.

La formation informelle repose sur 5 points :

un process basé sur l’autonomie : c’est l’apprenant qui va chercher des solutions et des informations et non pas l’entreprise qui va organiser des sessions de formation présentielle ou autre. Il est donc nécessaire pour l’entreprise de créer un environnement propice à l’apprentissage informel.

une formation illimitée dans l’espace : l’apprentissage informel a lieu partout, à son bureau, chez un client, en déplacement, sur son logiciel métier, …

une formation « accidentelle » : contrairement à la formation formelle qui a pour objectif de transmettre un savoir à l’apprenant, l’apprentissage informel est plus « accidentel ». Il est plus compliqué pour l’entreprise de définir des objectifs qualitatifs car cet apprentissage se fait au fil de l’eau, selon les besoins et les informations que l’apprenant a à sa disposition.

un contenu pour la performance immédiate : le contenu de la formation informelle a un impact immédiat sur le travail et la performance de l’apprenant. Il apprend au moment où il en a besoin, contrairement aux formations formelles qui ont des bénéfices plus sur du moyen-long terme. Le contenu de ce savoir (définitions, procédures, modes opératoires, …) sera trouvé par l’apprenant sur un intranet, un réseau social d’entreprise, une aide en ligne contextuelle sur son application métier, un échange avec des key users, etc …

un apprentissage informel invisible : la formation informelle a pour avantage d’être quasiment invisible aux yeux de l’apprenant. Il recherche des informations, des solutions et apprend tout en travaillant, sans même s’en rendre compte.

Comment organiser et « contrôler » la formation informelle en entreprise ?

Avec les nouvelles technologies, les entreprises ont désormais la possibilité d’organiser et de « contrôler » l’apprentissage informel de ses collaborateurs. Elles peuvent mettre en place un environnement et des outils propices à celui-ci :

– Pour la formation informelle au travers de son entourage et de ses collègues (20% de l’apprentissage) : base de connaissances et plateformes collaboratives ( Microsoft Sharepoint, Alfresco, …), réseau social d’entreprise (Yammer, Jive, …)

– Pour la formation informelle par l’expérience et la pratique (70% de l’apprentissage) : des outils de Just-in-Time Learning et de Support à la Performance comme l’assistant virtuel Shortcuts développé par Shortways.

Formation formelle et informelle se mélangent dans le processus d’apprentissage. C’est à l’entreprise de diversifier ses investissements et ses solutions pour intégrer dans le même environnement formel et informel et ainsi retirer le meilleur de chaque étape de l’apprentissage !

En savoir plus sur la solution Shortways : apprentissage informel pour les utilisateurs de logiciels

Pour plus d’information sur le sujet de la formation informelle en entreprise, je vous invite à :