Nous avons réalisé une étude auprès d’une centaine de collaborateurs de grandes organisations autour de l’adoption du SIRH. 45% de nos participants travaillent dans une entreprise de plus de 10 000 collaborateurs.

Ils jugent le niveau d’adoption du SIRH à 6,2/10. Selon eux ce niveau d’adoption est obtenu principalement grâce à une bonne ergonomie du SIRH (26%) et car les collaborateurs n’ont d’autres choix que de l’adopter (22%).

6,2 reste un niveau d’adoption faible et les impacts principaux sur les organisations ne sont pas négligeables. Selon les répondants, le principal problème est l’entrée de mauvaise qualité des données dans le SIRH (40%), avec cela vient une charge de support RH élevée (32%). Le système est donc décrédibilisé entrainant alors un taux d’utilisation du SIRH plus faible (28%).

Pour former et accompagner leurs collaborateurs, les organisations ont principalement utilisé les formations présentielles (26%), les formations par des utilisateurs clés comme les RH locaux (27%) ainsi que les manuels utilisateurs (24%). Mais selon 39% des répondants ces supports ne semblent pas assez efficaces.

On peut donc se demander si ce taux d’adoption est suffisant pour les entreprises ? Au vu des résultats de l’enquête on peut d’ailleurs s’interroger si l’accompagnement est réellement efficace. Et vous, que pensez-vous du taux d’adoption du SIRH au sein de votre entreprise ?