Avec la transformation numérique des entreprises, de nombreuses DSI (Directions des Systèmes d’Information), mais aussi les fonctions métiers, font le choix de solutions SaaS/ Cloud pour équiper leurs utilisateurs. L’agilité et la souplesse d’utilisation et de configuration de ces outils digitaux ont rapidement eu gain de cause face aux logiciels On Premise, lourds et coûteux à installer et à maintenir ! Mais qu’en est-il des ERP, ces épines dorsales, machines de guerre, bien installées dans l’ADN des Directions Informatiques et des opérationnels ? Le passage à l’ERP Cloud est-il aussi aisé ?

Les grandes entreprises ont beaucoup sué pour installer leur ERP, à grand coup de projets de déploiements mondiaux, de montées de versions et d’enveloppes budget astronomiques ! Difficile alors de mettre fin à ce système d’information faramineux, qui en a usé plus d’un, pour passer au Cloud… Récemment, l’étude ERP du CXP 2015, signifiait que la demande des logiciels ERP en mode SaaS n’était pas encore mûre. En effet, seules 12% des entreprises françaises (toutes tailles confondues) ont déployé un ERP sur le Cloud !

Pourtant, 81% des grandes entreprises sont équipées d’un ERP On Premise et sont confrontées, plus ou moins, aux même problématiques :

  • – Coûts élevées de maintenance
  • – Manque de souplesse et de réactivité
  • – Complexité de l’application
  • – Problème d’appropriation de l’ERP par les opérationnels

Des contraintes qui ne font qu’augmenter avec le digital : dématérialisation, applications mobiles, … autant de besoins auxquels les ERP On Premise n’arrivent pas bien à répondre !

Et si la solution se trouvait dans le Cloud ? Car même si les entreprises sont hésitantes à sauter le pas de l’ERP en mode SaaS, notamment pour des raisons de sécurité et de partage des données, tout le monde s’accorde sur les bénéfices apportés par ce genre de solutions : agilité, automatisation des mises à jour, accessibilité, réduction des coûts de maintenance…

Relativisons tout de même… Certaines grandes entreprises peuvent se tourner vers des solutions ERP hybrides (en combinant modules Cloud et modules On Premise) mais encore peu de solutions ERP 100% Cloud dédiées aux grands comptes sont proposées : SAP Hana, Oracle ERP Cloud, des solutions encore très jeunes avec peu de références sur le marché français…

Alors, les grandes entreprises vont-elles enfin (pouvoir) sauter le pas ?