Les DAF ont tout intérêt à tirer profit de la Transformation Digitale de leur entreprise. Notamment pour moderniser la Fonction Finance !

le DAF doit jouer un rôle dans la transformation digitale

La transformation digitale consiste à utiliser les nouvelles technologies pour améliorer le business des entreprises. Beaucoup d’entreprises ont sauté le pas, certaines sont même des « digitale native » comme Uber ou encore Criteo.

Malgré tout, les efforts liés au digital réalisés par les entreprises se cantonnent bien souvent à l’expérience client. Le tout porté par des Chief Digital Officers ou encore les Directeurs Marketing. Pourtant, le rôle des DAF dans ces transformations est crucial, et cela pour deux raisons :

  1. Bien souvent, la DSI reporte au DAF, lui donnant une vision claire et globale de la stratégie IT de l’entreprise. Une place de choix pour pouvoir juger de ce qui peut être amélioré ou non grâce à la digitalisation.
  2. La Fonction Finance est centrale dans la digitalisation d’une organisation car c’est elle qui va effectuer les investissement financiers. Paradoxalement, le DAF va aisément déloquer des fonds pour investir dans l’amélioration de l’expérience client, au détriment de la modernisation du Département financier…

Il est donc plus qu’important que les DAF prennent conscience de leur place dans la transformation digitale de leur organisation mais surtout, qu’ils prennent conscience de la nécessité de moderniser la fonction fianncière.

L’importance du digital pour le DAF et la performance de l’entreprise

Quelques éléments qui convaincront les DAF de l’importance du digital pour leur métier et la performance de l’entreprise :

  • Le changement. Le monde est en constant changement : finance, économie, social, etc. Pourtant, les Départements Finance sont trop lent à réagir face aux changements… Ils restent cantonner à leur budget annuel qui, bien souvent, sont obsolètes au bout de quelques mois… De plus, les équipes Finance ont bien souvent peu de temps pour réagir et s’adapter aux évolutions de l’entreprise, à la volatilité de sa stratégie. Un vrai risque quand on sait que chaque opportunité business perdue peut vite coûter cher à une entreprise….
  • Une nouvelle génération d’utilisateurs. Les professionnels du domaine de la Finance étaient habitués et formés à utiliser des logiciels financiers complexes et austères pour réaliser leur travail. Aujourd’hui, la nouvelle génération des « digital native » s’attend à travailler sur des logiciels plus modernes, avec des interfaces intuitives et ergonomiques. Il est donc vital de prendre en compte l’expérience utilisateur pour pouvoir attirer de nouveaux talents financiers.
  • Une Finance connectée. Pendant longtemps, la Finance était un service isolé des autres dans une entreprise, cantonnée à ses planifications de budget, aux reportings et à la gestion des profits. Aujourd’hui, les entreprises se doivent d’être collaboratives et connectées. Pour résoudre des problèmes et trouver des solutions optimales, la Finance doit travailler de près avec les autres départements. Et même au-delà de ses murs… Travailler avec les institutions financières et d’autres organisations !

Les innovations technologiques au coeur de la Fonction Finance

Concernant les nouvelles technologies et innovations en la matière, le digital a également évoluer pour les DAF :

  • Des logiciels intelligents et connectés en temps réel. Pour répondre aux nombreux changements auxquels doit faire face l’entreprise, de nouvelles solutions informatiques ont vu le jour. Avec un haut niveau de granularité et de la data intelligence, les départements finance peuvent désormais réaliser diverses simulations en utilisant l’analyse prédictive. Des solutions financières automatisées qui font gagner un temps inestimable dans la prise de décision stratégique de l’entreprise.
  • Une expérience utilisateur modernisée. Les nouvelles applications financières en ont fini avec des menus déroulants austères et compliqués. Les interfaces sont simplifiées pour une expérience utilisateur améliorée. De plus, avec la mobilité grandissante des collaborateurs, ces applications fonctionnent aussi bien sur un ordinateur, que sur un téléphone ou une tablette. Le tout, avec des données sécurisées dans le Cloud et des fonctionnalités qui poussent à plus de collaboration.
  • Le déploiement Cloud. La Finance a été très lente dans l’adoption de solutions Cloud… mais ces derniers temps, celle-ci s’accélère. En effet, les implémentations de logiciels On-Premise étaient très long à se lancer et ne suivaient pas du tout les changements technologiques et réglementaires. Le déploiement de solutions Cloud permet de réduire drastiquement ces problèmes en proposant régulièrement des mises à jour avec de nouvelles fonctionnalités innovantes. Le cloud a aussi l’avantage de faciliter la connexion entre différentes systèmes d’information et donc, le partage de données stratégiques.

Vous l’aurez compris, il est temps pour les DAF de prendre part à la transformation digitale, notamment pour moderniser sa fonction Finance. Le digital leur permet d’étendre leur visibilité sur l’ensemble des données stratégiques de l’entreprise et de devenir un vrai partenaire d’avenir pour le développement des entreprises.

Source : ZDNet « CFO’s Role in Digital Transformation« , par Sven Denecken de UberTech.

0 commentaires

Laisser un commentaire