Seules 12%* des entreprises françaises ont déployé un ERP dans le Cloud (SAP Hana, Oracle ERP Cloud) … pourtant 81%* des entreprises qui ont implanté un ERP On Premise sont confrontées à des problématiques telles que des coûts élevées de maintenance, un manque de flexibilité, des applications et modules complexes et de vrais problèmes d’appropriation par les utilisateurs ! Pourquoi est-il plus qu’urgent d’investir dans un ERP Cloud ?

erp-cloud-applications

  • 1. Une technologie plus flexible et à jour

De nouvelles réglementations RH ou Financières entrent en vigueur et il vous faut 6 mois (dans le meilleur des cas…) pour qu’elles soient intégrées et prises en compte dans le système de votre ERP On Premise ? Avec un ERP Cloud, les modifications et les mises à jour sont quasi-instantanées et disponibles pour toutes les entreprises : une assurance de respecter les lois et d’avoir un système d’information à jour. Plus besoin d’embaucher des dizaines d’experts en architecture et bases de données, il ne vous reste plus qu’à informer/former les utilisateurs de l’ERP de ces changements ! Fini les coûts faramineux liés à la maintenance de votre ERP !

  • 2. Un ERP qui vous suit partout

Aujourd’hui vos collaborateurs sont mobiles et votre ERP doit pouvoir les suivre. Grâce aux Cloud, les ERPs sont disponibles depuis n’importe quel navigateur ou application mobile. Un commercial doit pouvoir accéder à son module CRM lors de ses déplacements et pouvoir effectuer des mises à jours de ses opportunités en temps réel ! Un gain de temps et d’efficacité non négligeable !

  • 3. La customisation est morte, vive la configuration !

Un ERP Cloud permet de configurer et non plus de customiser son système d’information. Choix des modules, création ou modification des champs, etc… la configuration de l’ERP Cloud est facilitée au maximum. L’entreprise peut déployer ou enlever un module ERP selon sa volonté et surtout, rien ne lui est imposé ! De plus, un ERP Cloud est une porte ouverte aux APIs (Une API, c’est ce qui permet à deux systèmes informatiques totalement indépendants de se parler de façon automatique) ce qui lui permet d’interagir plus facilement et automatiquement avec d’autres applications déjà déployées dans votre organisation ! Des économies considérables quand on sait qu’un ERP On Premise peut devenir un vrai gouffre financier !

  • 4. Une meilleure gestion des données pour des prises de décisions en temps réel

Comme pour le On Premise, l’ERP Cloud permet de recueillir et de centraliser les données d’une entreprise. Mais la vraie valeur ajoutée de l’ERP Cloud réside dans la possibilité d’exécuter des reportings personnalisés, multi-métiers, n’importe quand. Les prises de décisions stratégiques de l’entreprises vont pouvoir être basées sur des données diverses, autant financières que commerciales, etc. Le tout, en temps réel !

  • 5. Des interfaces plus ergonomiques pour des utilisateurs plus satisfaits

Les ERPs Cloud et les applications Cloud en général, ont autant évolué en matière de technologies qu’au niveau de l’expérience utilisateur. Plus souple et flexible, un ERP Cloud doit pouvoir être adopté rapidement par ses utilisateurs. Les interfaces sont mieux réfléchies pour une meilleure ergonomie : une appropriation plus rapide de l’outil informatique pour une plus grande performance. Le modèle économique du Cloud se veut ainsi : en donnant plus de flexibilité à ses clients, les éditeurs de logiciels doivent accélérer les ROI du déploiement de la solution. Ces bénéfices sont directement liés à l’adoption qui est faite de l’ERP Cloud par les utilisateurs !

Vous doutez encore ? Ne passez pas du tout au rien : un ERP hybride (Cloud et On Premise) peut tout à fait répondre aux exigences du Marché et aux besoins de votre organisation et des opérationnels. Cela laisse aussi le temps à la DSI d’évaluer et de maîtriser les changements techniques et organisationnels ! L’essentiel étant de bien définir un stratégie d’intégration adéquate !

Surtout, gardez en tête que pour vos utilisateurs, même si un ERP Cloud est plus ergonomique, il faut les accompagner et les former dans ces changements. L’outil (l’ERP Cloud) ne fait pas les procédures et les règles métiers, il n’en est que le support !

*ERP Survey 2015 par le CXP