Face à des besoins de formation qui évoluent, les entreprises doivent s’adapter et déployer de nouvelles techniques de formation pour que les employés s’adaptent au mieux aux différents changements internes et externes liés à la transformation digitale. Mais dans un contexte multi culturel et multi générationnel, il n’est pas toujours simple de trouver un juste milieu en termes de formation.

Mais comment évolue la formation en entreprise ?

Avant, il y avait les formations traditionnelles

Qu’entend on par formation traditionnelle ?

Lorsqu’on parle de formation « traditionnelle », on pense notamment aux classes présentielles. Et, en entreprise, la formation est principalement traditionnelle. Elle part d’un besoin de l’entreprise de vouloir transmettre un savoir à ses collaborateurs… qui n’ont pas toujours l’envie d’apprendre, si celle-ci n’est pas accompagnée de sens ! La société Social Learning a d’ailleurs avancé que 80% des budgets de formation en entreprise sont consacrés à des dispositifs d’apprentissage formel. Des chiffres et des investissements complètement paradoxaux : investir dans les dispositifs qui ne représentent que 10% des besoins d’apprentissage des collaborateurs. On pense ici aux formations présentielles et à la formation à distance, mais également aux modules e-learning, aux serious games, aux LMS, etc…

La faute n’est pas dans le fait qu’il n’y ait pas une prise de conscience de ces modes d’apprentissage mais vient surtout de deux choses. Tout d’abord, nous sommes « formatés » dès notre jeunesse à des méthodes de formation descendante (c’est-à-dire du maître à l’élève). Ensuite, il n’existait pas ou très peu de dispositifs pour accompagner les besoins d’apprentissage informels jusqu’à très récemment.

L’apprentissage par l’expérience et la pratique

Nous apprenons majoritairement au travers de nos actions et expériences. En entreprise, par exemple, lorsqu’on déploie un nouveau logiciel, les collaborateurs vont suivre des formations sur comment l’utiliser, y saisir des données, etc… mais ce n’est qu’une fois devant leur écran qu’ils vont réagir et essayer de se rappeler ce qu’ils ont éventuellement vu ou étudié en formation.

Évoluer avec le digital

Difficile donc, pour une entreprise, de passer à côté de tous les besoins d’apprendre de ses collaborateurs. Il ne s’agit pas d’opposer ces différents modes d’apprentissage mais d’équilibrer les offres proposées pour répondre à chacun des modes d’acquisition de nouvelles compétences ou savoirs-faire de leurs collaborateurs.

Le digital permet aujourd’hui de travailler, non plus seulement sur de la formation traditionnelle mais aussi d’apporter un environnement plus propice à l’informel.

La formation se transforme avec le digital

Nous l’avons vu, avec l’avènement du digital, les fonctions RH et notamment la Formation, ont évolué dans le sens des collaborateurs : e-learning, plateforme LMS, MOOC, COOC etc….

Le digital a transformé les offres de formation, avec de nouveaux dispositifs collaboratifs et virtuels. D’ailleurs, d’après le blog du modérateur : 84 % des directeurs de ressources humaines interrogé affirment que la formation se tourne de plus en plus vers le digital. Etes vous prêt à former au digital avec du digital ?

Une entreprise qui a sauté le pas

Se préparer au changement digital, c’est ce que fait Orange, opérateur de télécommunications. Dans le cadre de la Transformation de sa Fonction Finance, Orange prend le virage du digital pour accompagner ses collaborateurs. On vous laisse en lire davantage à travers cette synthèse : « Les rendez vous de la Transformation de la Fonction Finance »