La transformation digitale est un tournant majeur pour une entreprise et ses collaborateurs.

Face à une concurrence accrue venue de nouveaux acteurs sur le marché et portant de nouveaux business models disruptifs (par exemple Tesla sur le marché automobile ou encore AirBnB sur le marché de l’hôtellerie), les entreprises doivent gagner en réactivité et en agilité dans leurs prises de décisions. Elles doivent donc se transformer et introduire des changements. Avec au départ, en première ligne de mire, le domaine de la relation client, la transformation digitale touche aujourd’hui toutes les sphères de l’organisation. Autant de changements qui impactent les collaborateurs.

Le journal du CM reprend les 7 étapes pour introduire le changement au digital et faire de cette étape majeure un succès.

1. Instaurer une vision commune au digital au sein de l’entreprise

Le rôle du Comité de Direction est de porter la transformation digitale dans toute l’organisation. Le succès de la transformation numérique d’une entreprise, au-delà d’en faire un objectif partagé et commun à toute l’organisation, réside dans la transversalité de l’accompagnement au changement. Opérationnels, Directions des Systèmes d’Information, Ressources Humaines, Chief Digital Officer, etc… ne peuvent plus travailler chacun de leur côté.

Le Comité de Direction doit amener les métiers à se réunir pour tirer parti des compétences de chacun et accompagner efficacement les collaborateurs dans ces transformations.

2. Former les collaborateurs

On pense souvent, par erreur, que les outils digitaux sont facilement adoptés par les utilisateurs car ils sont plus intuitifs et ergonomiques. Pourtant, même s’il peut y avoir des processus digitalisés simplifiés, ce sont les règles et les procédures métiers internes qui sont complexes.

Accompagner et former ses collaborateurs dans la mise en place de nouveaux outils doit être un point clé de tout projet de digitalisation d’entreprise. Un projet qui, sans l’adhésion des collaborateurs, aura du mal à fonctionner et aura des répercussions internes et externes à l’entreprise ! Il faut faire de vos collaborateurs des atouts dans la transformation digitale !

3. Restructurer l’entreprise

Conduire le changement au digital demande un remaniement des hiérarchies. De cette façon, chacun peut s’exprimer, faire émerger ses idées, ses envies et besoins.

4. Le travail collaboratif

Pour s’assurer d’une adhésion maximale autour du projet de transformation numérique, l’entreprise doit impliquer ses collaborateurs dans la réflexion et le projet de transformation.

Espaces collaboratifs, réseaux sociaux internes, … ces outils sont parfaits pour la gestion de projet et le partage d’idées.

5. Focus client

Comme on l’expliquait dans l’introduction de cet article, les entreprises doivent gagner en réactivité et en agilité dans leurs prises de décisions pour faire face à la concurrence.

Elles doivent donc se transformer et introduire des changements avec comme maître mot le client. En effet, l’entreprise rassemble un grand nombre de données sur le client grâce au digital. Mais ces dernières sont bien souvent inexploitées.

6. Analyser ses données

Les données qu’une entreprise amasse grâce au numérique sont nombreuses et représentent une vraie mine d’or lorsqu’on sait les analyser et les exploiter.

Les avis, notations, commentaires, retours clients sont des exemples de données clés pour une entreprise. Elles permettent de diriger une évolution et de faire évoluer une offre en fonction des besoins clients.

7. Faire émerger des besoins

La transformation digitale, c’est permettre à une entreprise de voir émerger les besoins de demain et donc de pouvoir gagner en réactivité en agilité dans leurs prises de décisions. Objectif : faire face aux nouveaux entrants du marché.