Chaque fin d’année, Panorama Consulting Solutions (PCS), cabinet de conseil américain spécialisé dans le choix et la mise en place d’ERP, publie sa vision du marché de l’ERP pour l’année à venir. En cette fin d’année 2017, Panorama Consulting nous explique pourquoi 2018 sera une année de transition.

Au début de leur rapport, PCS explique que « Le monde de l’ERP et des technologies d’entreprise sont à un point d’inflexion ». De nombreux éditeurs proposent de nouvelles technologies mais pour autant, de nombreux DSI et décideurs restent méfiants quant à la maturité des ces nouvelles solutions.

Etat des lieux

L’étude annuelle de CXP Group nous fait savoir qu’en France, la tendance à aller vers des systèmes dans le Cloud est encore un peu timide. Les installations On-Premise restent encore majoritaires. Aux Etats-Unis, la tendance est à l’inverse.

De ce constat, PCS estime que 2018 sera la première année où les grands acteurs du marché proposeront massivement des offres Cloud: Oracle, Microsoft ou encore Workday en sont des exemples.

Bien que les décideurs ont tendance à préférer leur zone de confort et privilégient bien souvent une installation on-premise, Eric Kimberling pense que l’année 2018 pourrait être l’année de transition…

L’ERP vers le Cloud ?

A l’heure où beaucoup d’éditeurs prennent le virage du Cloud, il est fort probable que ces mêmes éditeurs diminuent leurs investissements en R&D dans un certain nombre de solutions type on-premise. L’étude met en avant certains produits qu’elle considère comme étant en fin de vie: Oracle EBS, reat Plains de Microsoft (uniquement disponible aux États-Unis – NdlR) ou Prelude d’Epicor (lui aussi non distribué en France – NdlR).

En effet, les éditeurs du marché seront moins enclin à apporter des développements ou bien même du support à des solutions dites « dépassées ». Par conséquent, de nombreuses entreprises en concluront qu’elles n’ont pas d’autres choix que de passer vers des solutions Cloud, des technologies plus modernes. Sur la base de ces 2 constats, il est fort probable que les DSI et autres décideurs remettent en question leur choix de système d’information.

Nouvel ERP = Nouveau Projet

Remettre en question son ERP ‘classique’ n’est pas chose simple. Souvent installé depuis de très nombreuses années, déployer un nouvel ERP n’est pas un mince projet: mise en place d’une équipe projet, d’un ‘long’ calendrier de déploiement, d’une enveloppe budgétaire etc.

Mais pour autant, les avantages sont nombreux et à court/moyen terme, votre nouvel ERP peut tout à fait répondre aux exigences du Marché et aux besoins de votre organisation et des opérationnels. Sans oublier celui de rendre votre entreprise plus compétitive !

2018: l’année des bonnes résolutions en matière de Conduite du Changement

Eric Kimberling, le dirigeant de PCS semble percevoir un phénomène surprenant qui est que de plus en plus d’entreprise deviennent allergiques à la « conduite du changement ». Elles sont tout à fait conscientes de la nécessité de former et d’accompagner leurs collaborateurs dans leur transformation numérique et voient bien le risque qu’il y aurait à ne pas accompagner le changement.

Pour autant, la pratique semble plus difficile. Eric Kimberling estime que la plupart des éditeurs d’ERP, de consultants et d’intégrateurs ne sont pas très bons dans cette conduite du changement qui est pourtant nécessaire et primordial.

Accompagner des utilisateurs sur un nouvel ERP, notre coeur de métier

Nous le disions un peu plus haut dans cet article, déployer un nouvel ERP n’est pas un mince projet et nécessite un accompagnement des utilisateurs à la hauteur.

L’année dernière, une Grande Entreprise du CAC 40 faisait appel à nous pour l’accompagner dans cette phase de changement. En ayant des milliers de collaborateurs à former sur leur nouvel ERP, cette Grande Entreprise ne pouvait pas se permettre d’échouer dans l’accompagnement de ses collaborateurs.

Résultat ?

La solution Shortways permet de sécuriser la saisie des données dans le nouvel ERP : les collaborateurs de cette grande entreprise accèdent aux informations métier dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin.

En choisissant Shortways pour assister et accompagner leurs collaborateurs dans la prise en main et l’utilisation de leur nouvel environnement de travail, cette Grande Entreprise a réduit par 10 le nombre d’appels vers le support !

On vous en dit plus le 18 Janvier 🙂